Daenerys : Sauveuse ou fraudeuse ? | Laberation

« Fuck you, communists ! »

On vient de nous apprendre que la pseudo-reine de Meereen et fille du « Mad King » s’est à nouveau faite remarquer et pas pour sa sympathie.

Nous vous rappelons qu’elle a déjà fait assassiner son brave époux manquant d’ambition par une sorcière passant par-là, qu’elle a fait incinérer ladite sorcière pour faire disparaître les témoins, qu’elle a mis à sac une cité de merveilles et de splendeurs (Qarth), qu’elle a mis le feu à un noble marchand pour lui voler son armée de robots tueurs (aussi appelés Immaculés) ainsi que son interprète, qu’elle a conquis et perturbé le quotidien de trois cités ancestrales qui ne lui avaient rien demandé pour le seul plaisir d’y voir s’y développer un régime plus cruel encore, qu’elle a brûlé leurs navires marchands venus la saluer de leurs feux d’artifice. Non contente de ces méfaits, elle a alors incendié le campement des dirigeants dothrakis pour en asservir la population, elle a fait tuer des gens un peu aléatoirement pour diverses raisons imaginaires et elle a insulté à peu près chaque personne et dirigeant croisant son chemin (jusqu’à son propre frère, qui lui avait pourtant arrangé le mariage du siècle, le brave homme!) pour n’accepter dans sa couche qu’un traitre (Et ne venez pas me dire le contraire, chers lecteurs, Daario Naharis porte sa perfidie sur sa tronche aussi clairement que Ramsay son amour pour la viande hachée !). Et encore une fois, Daenerys Targaryen, pas du tout née dans un typhon mais dans un palais royal, excusez du peu, a fait des siennes cette semaine.

En effet, cette blonde un peu trop souvent dénudée vient d’être publiquement dénoncée en justice par la Très Juste Banque de Fer de Braavos, composée de gens honnêtes faisant simplement leur boulot, pour fraude fiscale. Selon ces courageux financiers, elle n’aurait pas déclaré ses dragons sur sa fiche de l’ISRAG (Impôt Sur le Revenu des Armées et de la Guerre), ce qui lui aurait naturellement coûté une somme bien plus importante, bien qu’elle ait tout à fait de quoi s’en acquitter.

Peut-on désormais réellement croire ses grands discours sur le partage et la liberté quand on sait que, plutôt que de payer ses impôts pour améliorer les conditions de vie de son peuple qu’elle prétend sauver, elle ne leur sert que de beaux discours et un sourire hypocrite ?

« Lorsqu’on lui a demandé de rectifier sa déclaration d’ISRAG, elle nous a simplement répondu ”Fuck you communists” (voir ci-dessus), faits tabasser par ses gardes avant de nous dérober nos biens et de nous faire mettre à la porte, ses dragons nous pourchassant sur des kilomètres ! » Affirme le seigneur Gainset-Profits, un vertueux banquier, encore terrifié de sa rencontre avec la dictatrice. « La prochaine étape, c’est le feu grégeois, je vous le dis ! »Prédit-il avec effroi.

Par ailleurs, nous avions déjà eu un témoignage anonyme il y a quelques temps, nous certifiant que Dannyne payait la moitié du solde normal pour son armée, sous le prétexte futile « qu’ils n’ont même pas de couilles ! ».On ignore encore comment cet argument aussi dégradant qu’exagéré a pu passer auprès de la Commission de la Banque de Fer, mais on imagine que ses scènes de nudité n’y sont pas étrangères. Dépravation, meurtre, vol, séquestration d’animaux de type reptiliens, pyromanie sévère, fraude… Où s’arrêtera la folie de la plus dérangée des Targaryen ?

Nous ne pouvons que conclure cet article sur nos vœux les plus sincères aux banquiers et magistrats présents dans la tribunal lors du procès de celle qui s’est proclamée Reine légitime de tout ce sur quoi elle posait les yeux, si jamais elle daigne y présenter sa personne. Un jugement impartial risque de ne pas être évident à mener dans de telles conditions.

Sincèrement, bonne chance les amis.

Alban

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *